Recherche avancée   

 
 

George Caunes (de)


Petits repères sur Georges de Caunes

Origine : Toulouse
En 1939, il fête ses vingt ans après avoir suivit une éducation jésuite.

1936 : mort de son père, de Mermoz et de Charcot

Etudiant en droit

Employé à l'asile d'aliénés à Braqueville pour assurer l'économat grâce à ses talents de joueur de rugby au Stade Toulousain.

Crée Le Troubadour, revue de poésies

Monte La jeune équipe, groupe théâtral

Licencié en droit en 1939

Mobilisé

Résistant de la dernière heure, blessé, en juin 40 sur la Loire avec les Cadets de Saumur et de Saint-Maixent.

Hôpital de Poitiers et zone libre

Cherche à gagner Londres

Conseil de guerre Octobre 1940

Renvoyé dans l'armée de l'Armistice ; arrêté par les allemands en zone occupée, envoyé au Fort du Hâ (Bordeaux)

Rendu aux Français, prison Toulouse

Deuxième Conseil de guerre 1941

Gardien de la paix en 1942

Déserte, se fond dans la nature‚...

Maquis le Coz, région de Loches. A la Libération, Le Coz condamné à mort ; fin des hostilités.

1945 : Correspondant de La voix de l'Amérique

Radio Française, première émission d'informations Ce soir en France

Création d'une radio moderne en 1946-1947 ; Actualités de Paris avec un grand patron : Vital Gayman

Expéditions polaire Françaises en 1948-1949-1951 :
C'est le sujet d'Imarra, 50 ans après

1949 : 1er Journal télévisé