Recherche avancée   

 
 

Robert Fortune

   Né en Ecosse en 1812, Robert Fortune fait d'abord ses études aux Jardins Botaniques d'Edimbourg avant d'être nommé à la direction des Jardins de la Société d'Horticulture de Chiswick.
La Société londonienne d'horticulture lui propose en 1842 de s'en aller collecter les espèces botaniques les plus rares de la Chine du Nord. Il obtempère, sans même se douter qu'on vient de l'expédier dans un des coins les plus dangereux de la planète, quasiment interdit aux étrangers. Il survivra à tout : aux voleurs, aux attaques des brigands, à la fièvre, à un typhon, aux attaques des pirates et ressort de son paradis pour botaniste, trois ans plus tard, ses paniers pleins d'espèces inconnues ou rarissimes.
    Voilà qui devrait, songe t-il, lui faire mériter une existence douce et protégée !  Il en aurait été ainsi, peut-être, s'il n'avait eu l'idée de publier, en 1847 le récit de ses aventures sous le titre Le vagabond des fleurs, qui connait immédiatement un énorme succès...