Recherche avancée   

 
 

Joseph Peyré


Né en 1892 à Aydie (Basse-Pyrénées), Joseph Peyré fait ses études à Pau, Paris et Bordeaux où il obtient un doctorat en droit et une license de philosophie. Mais c'est vers le journalisme qu'il se tourne.
Ce « romancier de l’héroïsme » est habité par le désert et les chevauchées à travers sable. De cette passion naîtront  L’Escadron blanc (Prix de la Renaissance 1931), Le Chef à l’étoile d’argent (Prix de Carthage 1934), La Légende du Goumier Saïd. L’Espagne qui revit dans Sang et lumières (Prix Goncourt 1935) ou Guadalquivir et la haute montagne Matterhorn (1939) et Mont Everest (éditions Bernard Grasset, 1942).

Joseph Peyré a également écrit plusieurs livres sur le Béarn, sa terre natale (Le puits et la maison, De mon Béarn à la mer Basque), et au pays basque (Le pont des sorts).