Recherche avancée   

 

François Cavanna

L’aurore de l’Humanité


18 x 24 cm, 400 p.
ISBN : 9782-84230-304-4
Paru le 08/11/2007
26,50€


Cavanna l’iconoclaste s’est amusé à revisiter, entre science et humour, l’histoire de l’humanité, des grandes étapes de l’évolution de l’homme aux notions philosophiques et théologiques.
Tous à nos pupitres, écoutons le professeur Cavanna nous expliquer l’invention de la roue, du feu, de la charrue, du pantalon, de l’esclave… et les conséquences de ces inventions sur le rôle de l’homme comme maître absolu du monde. Il va remonter à l’aurore de l’humanité et nous raconter aussi sa genèse : comment, par exemple, Dieu inventa la main mais ne sut pas à qui l’attribuer. C’est de justesse l’homme qui gagna au concours juste devant la pieuvre.
Il nous explique que l’homme de l’âge de la pierre taillée avait déjà inventé le bateau. Malheureusement, le matériau employé (la pierre taillée) n’étant vraisemblablement pas le bon pour permettre aux bateaux de flotter, il fallut attendre l’invention de la science pour y comprendre quelque chose…
Une fois que l’homme eut inventé tout ce qu’il lui fallait pour parer au quotidien, vint le temps de la pensée, de la réflexion, de l’imagination. Là, il se surpassa et inventa la propriété privée, l’argent, la cruauté, la guerre, mais aussi l’amour, la poésie, l’art dramatique, la culture.
Cavanna a pris beaucoup de plaisir à réécrire l’histoire ; lire (et relire) aujourd’hui ses élucubrations est un vrai bonheur.
Voici réunis en un seul volume les trois albums édités par les éditions du Square entre 1970 et 1977 : Et le singe devint con, Le Con se surpasse et Où s’arrêtera-t-il ?
Illustré par les dessins de l’auteur.

Hara Kiri

Le premier numéro du mensuel Hara-Kiri paraît en septembre 1960. Né de la rencontre de François Cavanna, de ...

Les Doigts pleins d'encre

Le grand photographe Robert Doisneau (1912-1994) s’est toujours attaché à ...

 

Je n'invente rien

Dessinateur de presse et auteur de bandes dessinées, Martin Veyron décrypte le monde qui l’entoure avec un humour ...

Tiré par les cheveux

Qui n’a jamais souri devant le nom d’un salon de coiffure ? Sup’hair Belle, Imagina’tif, Pause Coiffée... Les ...