Recherche avancée   

 

Eric Sarner

Sur la Route 66

Petites fictions d'Amérique


14 x 22,5, 222 p.
ISBN : 9782.84230.339.6
Paru le 05/03/2009
18,50€


La Route 66 est la voie la plus célèbre d’Amérique du Nord. Cette dénomination 66, assignée à la route Chicago-Los Angeles, date de 1926. Le projet, dès le début, fut de relier entre elles les principales communautés citadines et rurales tout au long du tracé. Longue d’environ 4 000 kilomètres, la Route 66 traverse huit états (Illinois, Missouri, Kansas, Oklahoma, Texas, Nouveau-Mexique, Arizona et Californie). Elle fut la première route transcontinentale goudronnée aux USA, il est donc peu surprenant que les Américains l'appellent la «Mother Road». Elle a été officiellement déclassée le 27 juin 1985.

C’est cette Route qu’Éric Sarner a tenté de suivre. Tenté, car elle n’a pas toujours survécu à la modernité et certains tronçons finissent en cul-de-sac ou s‘évanouissent dans les broussailles. Pourtant, si la Route 66 n'a plus d'existence «officielle», elle conserve un caractère mythique et c’est bien cette mythologie américaine en même temps que les Etats-Unis d’aujourd’hui que l’auteur a saisi, sur des visages, dans des voix, des manières d’être et des décors aussi nombreux que différents.

Un road book, le long duquel Eric Sarner se laisse aussi emporter par ses souvenirs d’une Amérique qu’il connaît bien et depuis longtemps, des souvenirs de musique, de littérature, de cinéma. C’est ainsi que l’on croisera aussi bien la patronne de bar à Chicago, le pêcheur à la truite dans les eaux du Mississipi, le gardien de motel, le collectionneur de mustangs, l’Indien Zuni dont la tribu vit là depuis 1 300 ans, que Ginsberg, Kerouac, les peintures d’Edward Hopper, John Steinbeck ou Elvis Presley. Et bien d’autres encore.
 

60 degrés nord

Où commence le «Nord» ? Là où la forêt boréale cède la place à la toundra ? À la limite sud du permafrost ? Au cercle ...

En partance

Un homme se tient face à la mer, à l’extrême fin de l’Europe, en Irlande, comme s’il s’absorbait lentement dans le ...