Recherche avancée   

 

Michael Palin

Le tour du monde en 80 jours

par un Monthy Python


14 x 22,5, 336 p.
ISBN : 9782-84230-350-1
Paru le 07/05/2009
22,80€


Il est le bègue excentrique d’Un poisson nommé Wanda, un tortionnaire dans Brazil, l’ami et le complice de Terry Gillian, un des indispensables piliers des Monty Pythons : Michael Palin, assez inconscient pour relever en 1988 le défi lancé par la BBC de refaire — en 80 jours, et par les moyens de transport de l’époque — le voyage autour du monde de Phileas Fogg, le héros de Jules Verne. Seule différence : son Passepartout à lui sera cinq, soit une équipe de tournage au complet de la BBC. Ce qui ne sera pas forcément pour lui simplifier la vie…
Trains aux allures de chenilles processionnaires, traîneaux, mongolfière, barge d’éboueur, chameau aux humeurs changeantes, dhow surpeuplé dans l’océan Indien : voyager avec Palin n’est pas de tout repos, et ses aventures n’auront rien à envier à celles de son modèle, des égouts de Venise à l’échoppe d’un barbier aveugle à Madras, en passant par l’ex-maison close de l’Orient Express. Arrivera-t-il à temps ? Les incidents se multiplient, à croire que tous, en tous lieux, se sont secrètement ligués pour le faire échouer. Mais il en faut plus pour démonter un Monty Python…
Drolatique et tendre, maniant en virtuose l’humour à froid et le « nonsense », mais toujours profondément humain, ce récit, augmenté ici d’un chapitre où l’auteur revient vingt ans après sur les lieux de ses exploits) a été Outre-Manche un immense best-seller : plus de 500 000 exemplaires vendus, et les 14 épisodes tournés pour la BBC sont devenus une série culte.
Le site de  Michael Palin : www.palinstravels.co.uk

D'un pôle à l'autre

  En 1991, deux ans après son tour du monde en 80 jours, Michael Palin décide de traverser le globe ...

 

60 degrés nord

Où commence le «Nord» ? Là où la forêt boréale cède la place à la toundra ? À la limite sud du permafrost ? Au cercle ...

En partance

Un homme se tient face à la mer, à l’extrême fin de l’Europe, en Irlande, comme s’il s’absorbait lentement dans le ...