Recherche avancée   

 

Daniel Pennac

Nemo


25 x 26 cm, 112 p.
ISBN : 9782-84230-269-6
Paru le 10/11/2006
26,50€


Nemo, professeur de Mathématiques et informaticien, a commencé à peindre, à l’aide de bombages, sur les murs de Paris au début des années 1980.
Il reproduit sur le chemin qu’emprunte son fils pour aller à l’école, le héros de la bande dessinée de l’américain Winsor McCay, Little Nemo, comme un clin d’œil à son fils, un signe de connivence.
Dix ans plus tard, c’est une silhouette représentant un bonhomme noir, en gabardine et chapeau mou qui apparaît sur les murs. Il possède tout un tas d’accessoires : parapluie, ballon rouge, vélo, cerf-volant. Il est souvent accompagné d’une véritable ménagerie, chat noir, oiseaux, papillons, panthère, tigre, hippopotame…
Le bonhomme noir ne se sépare jamais d’une grande valise noire sur laquelle un nom est gravé en grosses lettres rouges : NEMO. Est-ce le nom de la silhouette, est-ce le nom de son auteur ?
Le bonhomme vit sa vie sur les murs de la ville, indifférent semble-t-il à l’agitation urbaine. Il traverse la ville en pirogue ou en bateau en papier, fait de l’équilibre sur un vélo, s’envole accroché à son ballon ou se repose dans un hamac tendu entre deux arbres.
Les habitants le remarquent et avec eux Daniel Pennac. Il faut dire que le territoire de la silhouette s’étend principalement dans le 20ème arrondissement de Paris et notamment à Belleville qui est aussi le quartier de prédilection de Daniel Pennac.
Que l’écrivain ait remarqué ces bombages n’est guère étonnant. Little Nemo est sa bande dessinée préférée et en retrouver le personnage principal un beau jour au pied de son immeuble ne pouvait que susciter son envie d’en savoir plus.
Contrairement à beaucoup de dessins qui envahissent les palissades, ceux de Nemo racontent une histoire, le personnage est attachant, on est immédiatement séduit par la poésie urbaine qui se dégage de ces scènes.
Pendant des années Daniel Pennac a suivi les pérégrinations du bonhomme et a fini par mener une enquête quasi policière (le personnage avec sa gabardine et son chapeau mou n’a-t-il pas quelque chose du détective Philipp Marlowe ?).
Aujourd’hui Daniel Pennac et Nemo se sont rencontrés, et l’écrivain nous dévoile dans ce livre la véritable histoire du bonhomme noir.

Ecrire

Amoureux de l’écriture jusqu’au bout de la plume, Daniel Pennac, à travers une cinquantaine de dessins inédits remplis ...

La vie de famille

Entre les années 1950 et 1960, Robert Doisneau a photgraphié les sentimets, la volonté du bonheur, l'exultation de ...

 

Réclames

« Perrier, follement pétillante ! » s’exclamait la jeune pin-up de Jean-Claude Forest aux allures de ...

Plonk et Replonk, De Zéro à Z

En 1995, dans les Franches-Montagnes du Jura suisse, naquirent Plonk & Replonk, collectif à l'humour noir et ...