Recherche avancée   

 

René Desmaison

342 heures dans les Grandes Jorasses


14x20,5 cm, 204 p.
ISBN : 9782-84230-380-8
Paru le 07/05/2010
16,20€


 Un drame où le temps ne se compte plus en jours mais en heures… Le 11 février 1971 : René Desmaison entreprend avec Serge Gousseault une grande première hivernale sur la face nord des Grandes Jorasses : la voie directe qui mène au sommet, la Pointe Walker (4 208 m). Dès les premiers jours, l’ascension se révèle difficile, mais les deux compagnons sont l’un et l’autre des grimpeurs au palmarès éloquent. Peu à peu néanmoins, leur progression se complique. Le 15 février, à 300 mètres du sommet, les deux hommes n’ont plus que deux jours de vivres. La météo s’assombrit, la neige tombe, les pitons viennent à manquer et les cordes sont endommagées. Au sixième jour, la fatigue s’installe. Désormais, chaque mètre gagné est devenu un combat. Le froid glacial des bourrasques a produit ses effets : les mains enflent, celles de Serge Gousseault démesurément. Bientôt, la peau partira en lambeaux. Le drame se noue. Impossible de redescendre. Ils n’ont plus qu’une seule solution pour survivre : sortir au plus vite de la paroi. Serge Gousseault s’épuise, il va mourir au 12ème jour.   C’est le journal d’une cordée tragique que raconte ici René Desmaison, sauvé in extremis au 15e jour de cette expédition. Haletant et poignant, ce récit est celui d’un long naufrage qui plonge le lecteur dans l’angoisse : les bivouacs précaires les pieds dans le vide, la fin des contacts radio avec les proches, l’insuffisance de matériel, l’absence de vivres. En son temps, ce drame des Grandes Jorasses animera une vive polémique sur les secours. Il reste aujourd’hui un livre exceptionnel de la littérature de montagne, une leçon de solidarité, un hymne à l’ascension, un hommage à la vulnérabilité du grand alpiniste, aussi expérimenté soit-il, face aux éléments.

342 heures dans les Grandes Jorasses

Le 11 février 1971, René Desmaison entreprend avec Serge Gousseault une grande première hivernale sur la face nord ...

Les Forces de la montagne

Cinquante ans d'alpinisme... La carrière de René Desmaison est d'une exceptionnelle longévité au regard des risques ...

 

Quatre hommes sur l'Eiger

Eté 1957, sur la face nord de l'Eiger, la plus célèbre et la plus meurtrière paroi des Alpes, deux cordées tentent la ...

Contes à pics

Depuis sa parution en 1951, Contes à pic est demeuré l’un des livres les plus populaires de la littérature ...