Recherche avancée   

 

Neil Setchfield

Ca se mange!


17x15cm, 240 p.
ISBN : 9782-84230-398-3
Paru le 22/02/2011
20€




Tête de pigeon en beignet, tarentules frites à l’ail et au gingembre, rats fumés ou encore méduse émincée en salade, en matière de spécialités insolites le photographe globe-trotter Neil Setchfield a presque tout vu. Ça se mange ! raconte la joyeuse exploration en photos et en détail, de cet aventurier du goût, amateur d’expériences extrêmes. Cinq chapitres thématiques répertorient les différents aliments de « la bébête qui monte » consacré aux insectes, à « bidoche et barbaque» sur les viandes et abats. Entre un museau de bœuf et un pied de vache on découvre que les testicules de bouc consommés dans le monde entier sont rarement nommés comme tels par les cuisiniers qui préfèrent parler d’amourettes ou de rognons blancs voire même d’huîtres des montagnes rocheuses aux Etats-Unis. On apprend également que pour cuire la queue de kangourou, mets très prisé en Australie, on l’enfouit dans le sol avec des braises avant de la déterrer une fois cuite. Un inventaire à la fois drôle et instructif où l’on découvre qu’en matière de nourriture, le bon goût est hautement subjectif et que souvent le « beurk » de l’un est le « miam » de l’autre.
 

Iran, rêves et dérives

1978 : l’Iran se soulève contre la dictature du Shah. En l’espace d’une année, le régime vacille et fait place, avec le ...

Belleville Ménilmontant

C’est en 1947 que Willy Ronis découvre le quartier de Belleville-Ménilmontant. De ces deux arrondissements de la ...