Recherche avancée   

 

Eugène Atget

Marcel Proust

Paris du temps perdu


19,5 X 22,5 cm, 128 p.
ISBN : 9782-84230-432-4
Paru le 05/04/2012
19,90€


Marcel Proust et Eugène Atget bien que contemporains ne se connaissaient pas. Leurs œuvres monumentales témoignent de cette même volonté patiente et méticuleuse de restituer la vie de leur temps, ce Paris légendaire de la Belle époque. Tandis que Proust s’attachait à décrire la complexité de l’âme humaine, Atget, lui, photographiait les rues, les places, les jardins, les échoppes qui allaient servir de décor au peuple parisien.  Dans cet ouvrage les photographies de l’un font subtilement écho aux mots de l’autre, c’est Odette ou encore Albertine qu’on croit reconnaître derrière les passantes furtives, c’est l’hôtel de la duchesse de Guermantes que dissimulent les  lourdes porte-cochères. Ces deux regards croisés sur un Paris irrémédiablement perdu suscitent une émotion teintée de mélancolie. Paris du temps perdu s’inscrit dans la collection demi format qui vise à rééditer des ouvrages emblématiques de la photographie.  
 

A nous la vie !

Willy Ronis est mort le 11 septembre 2009 à l’âge de 99 ans. Il était le dernier des grands photographes ...

Doisneau 40-44

Il y a bien des manières de donner à voir les années noires. Celle de Robert Doisneau évite le pathos, pour nous parler ...