Recherche avancée   

 

Catherine Price

101 lieux à ne pas voir avant de mourir


14 X 22,5 cm, 256 p.
ISBN : 9782-84230-435-5
Paru le 07/06/2012
14€


A voir absolument ! A ne pas manquer ! Vaut le détour ! 3 étoiles ! Les guides regorgent de bons conseils.  Les livres des 1001 choses à faire ont, depuis quelques années, envahi les librairies. Catherine Price, journaliste au New York Times, au Los Angeles Times et au San Francisco Chronicle, et grande voyageuse, en a eu assez que l’on décide pour elle et qu’on lui impose une sorte de ligne de vie permanente. « Quel intérêt à passer des vacances à cocher des listes » se demande-t-elle. Et quid de son libre arbitre ?  Pour elle « Le voyage doit être une aventure et non une corvée ».  Et si  le plus important n’était pas de désigner les meilleurs endroits au monde mais les pires !  Une liste d’endroits ou d’expériences que vous féliciterez de ne pas avoir vécus. Un tour du monde du pire en quelque sorte, qui va d’endroits tout à fait repoussants comme le mur de chewing-gum (usagés) à Seattle, terrifiant comme la route qui a eu l’honneur d’être classée comme la plus dangereuse du monde en Bolivie. D’autres sont simplement stupides, surréalistes, complètement kitch ou attrape-touristes, comme le plus grand centre commercial du monde en Chine qui a couté une fortune et n’a reçu à aujourd’hui aucun visiteur, Euro Disney ou une retraite dans un temple coréen. Contrepied humoristique, les 101 lieux à ne pas voir avant de mourir  vous propose donc de ne pas voir le festival de la Testicule dans le Montana où pendant un week-end s’écoulent (et se mangent) vingt tonnes de ces organes (de taureau, faut-il préciser) paraît-il délicieux au milieu autres réjouissances et d’une foule en liesse. A ne pas voir non plus selon l’auteur (et surtout ne pas y participer) le lancer d’une roue de fromage du haut d’une colline particulièrement pentue en Angleterre et les 3000 personnes qui se jettent (au sens propre) à sa poursuite engendrant tous les ans nombre d’accidents parfois très graves. Inutile également de faire l’expérience d’un bain de bière en République Tchèque ou d’envisager un séjour à Ibiza avec ses jeunes enfants (sauf à leur apprendre tous les bienfaits de certaines drogues)… 101 lieux donc à ne pas voir, mais, si le cœur vous en dit, personne ne vous empêche d’aller vous y rendre compte par vous-mêmes ! Et de faire vôtre la maxime suivante : « les pires endroits font les meilleurs souvenirs ».
 

Profession espion

Comment intègre-t-on le «Bureau des légendes»? Comment se déroule le quotidien d'un agent sous couverture? ...

Tolkien, créateur de la Terre du Milieu

Traduit dans une soixantaine de langues et vendu à plus de cent cinquante millions d’exemplaires à travers le monde,