Recherche avancée   

 

[Ouvrage collectif]

Zombies !

Une histoire illustrée des revenants


18,8 x 23,6 cm, 176 p.
ISBN : 978-2-84230-483-6
Paru le 25/09/2013
24,90€


Les zombies sont devenus de véritables icônes de notre époque. Propagés à travers le cinéma d'horreur, le virus du genre a aujourd’hui contaminé le jeu vidéo, proliféré en littérature, en bande dessinée, et son spectre a même envahi le petit écran ! Toujours plus proche de nous, la culture zombie s’empare désormais de la rue, et d’immenses marches de zombifiés accaparent le cœur des grandes métropoles. Un thème symptomatique de notre époque qui cristallise certains fantasmes d’un monde nourri de peurs, obsédé par l’épidémie, la consommation, hanté par la catastrophe apocalyptique et fasciné par la violence.     Cet ouvrage embrasse ce phénomène complexe. Son auteur expose son évolution, questionne sa genèse issue des mythes du vaudou haïtien, des romans de Mary Shelley ou des œuvres noires d’Edgar Allan Poe, jusqu’à ses incarnations les plus récentes. Richement illustré et documenté, l’ouvrage retrace l’histoire d’un genre cinématographique qui a émergé  dans l’expressionnisme du début des années 1920, avant d’être progressivement consacré par la série B, puis par les cultures alternatives qui se développeront dès les années 1960. Le livre explore également les différentes écoles du zombisme, ses différentes périodes, ses codes propres. Il s’arrête avec autant d’attention sur les « nanars » oubliés que sur les  classiques  du genre, à l’instar de Vaudou, La Nuit des morts vivants, Resident Evil, ou encore World War Z, chefs-d’œuvres signés par de grands réalisateurs comme Jacques Tourneur, George A. Romero, Paul W. S. Anderson ou Dario Argento.
 

Wax

Le wax, ce tissu haut en couleur, a une histoire particulière que l’on ignore bien souvent. Pourtant, des podiums à ...

Les Chemins de l'école, l'aventure continue...

Stas, Jackson, Luminita vivent en Sibérie, au Kenya ou en Roumanie. Pour eux, aller à l’école est une aventure semée ...