Recherche avancée   

 

Collectif

Etonnants voyageurs : 25 ans d'une aventure littéraire


22 x 27 m, 224 p.
ISBN : 978 2 84230 529 1
Paru le 06/05/2015
26,50€


« La plus belle rencontre littéraire de notre temps », dit ici J-M.G. Le Clézio. Et vingt-cinq années d’une aventure littéraire hors du commun, qui aura vu le festival, né à Saint-Malo, se projeter à Bamako, Missoula, Dublin, Sarajevo, Haïfa, Port-au-Prince, Brazzaville, Rabat, rassembler de plus en plus d’écrivains du monde entier autour de l’idée d’une littérature-monde, favoriser l’émergence d’une nouvelle génération d’écrivains africains et haïtiens, initier un « manifeste pour une littérature-monde en français » rassemblant quarante-quatre écrivains, dont J.-M.G. Le Clézio et Édouard Glissant, qui proposait une vision nouvelle de la francophonie, et se retrouver aujourd’hui membre d’une Word Alliance regroupant huit des plus grands festivals du monde : Édimbourg, Berlin, Jaipur, Pékin, Melbourne, Toronto, New York.

Au départ : la conviction qu’un monde disparaissait, qu’un autre naissait, et que ce sont les artistes, les romanciers, les poètes, toujours, qui disent l’inconnu du monde qui vient. Et qu’il était urgent, s’arrachant aux visions supposées avant-gardistes d’une littérature n’ayant d’autre objet qu’elle-même, d’affirmer l’urgence d’un retour aux puissances d’incandescence de la littérature. Ce qui suppose une idée plus vaste de l’être humain que sa réduction au « produire » et au « consommer »…

Vingt-cinq années d’une aventure humaine et intellectuelle exceptionnelle dont cinquante-six écrivains disent ici l’intensité…

Faire ses bocaux pour les petits avec Le Parfait

C’est en France que Le Parfait® fabrique ses bocaux, reconnaissables à leur fameuse rondelle orange et à leur logo ...

coffret Le Parfait

Depuis bientôt quatre-vingt-dix ans, Le Parfait fabrique ses bocaux, reconnaissables à leur fameuse rondelle orange et ...

 

Mémoires des terres de sang

« L’on prétendait, dans cette région où ma grand-mère était née, qu’à un moment chaque année, les morts ...

Passage en Alaska

« La mer me fait peur », avoue Jonathan Raban, navigateur hors pair, et c’est ce mélange d’angoisse et de ...