Recherche avancée   

 

Adèle O'Longh

Les montagnes dans les nuages


14 x 22,5 cm, 224 p.
ISBN : 9782-84230-317-4
Paru le 10/04/2008
19,50€


«La Chine ne faisait pas spécialement partie de mes destinations idéales. Je n’avais jamais rêvé d'y aller. On pourrait dire, plutôt, que la Chine s’est trouvée sur mon chemin.» (…) «J’ai rencontré, aux Canaries, alors que je me remettais d’un convoyage de catamaran mouvementé, un médecin traditionnel chinois qui souhaitait retourner sur les lieux Hubei. Après deux minutes de conversation, il me demandait si je souhaitais l’accompagner. Je dis oui, sans hésitation. Pourquoi répondre autre chose ? (…) C’est ainsi que la Chine est entrée dans ma vie. J’ai accompagné Monsieur Lin durant un mois, en août 2006, ensuite, j’ai passé l’hiver à Barcelone à apprendre des rudiments de mandarin, et en mai 2007, je suis repartie arpenter les chemins chinois. (…) On pourrait dire, en somme, que la Chine m’est tombée dessus. A l’improviste. D’une manière inopinée et fantaisiste. Et c’est là ce j'ai voulu raconter.»
«Le chaos et le temps suspendu, les rêveurs incorrigibles, les philosophes de quartier, les chauffeurs de taxi romantiques, les bandes de jeunes filles toujours prêtes à chanter des chansons à la guimauve aussi sucrées que les bonbons qu’elles avalent à longueur de journée, les danseurs de tango des ruelles de Pékin, les femmes au sourire éclatant qui vendent du shit dans les ruelles de Dali (…) En somme une Chine qui ne ressemble à rien de ce qu’on m’avait raconté.»
Tout voyage réussi est avant tout un voyage intérieur. Celui d’Adèle O’Longh est exceptionnel ; c’est une expérience du «dehors» qui conduit notre narratrice dans une Chine secrète et mal connue, pays qui la transformera profondément.
Ce livre intense est aux antipodes de l’exotisme surfait. Accompagnée d’une écriture tendue, dépouillée et d’un rythme alerte, la vision de la Chine est décrite avec humour et tendresse.
 

60 degrés nord

Où commence le «Nord» ? Là où la forêt boréale cède la place à la toundra ? À la limite sud du permafrost ? Au cercle ...

En partance

Un homme se tient face à la mer, à l’extrême fin de l’Europe, en Irlande, comme s’il s’absorbait lentement dans le ...