Recherche avancée   

 

Allen Ginsberg

Souvenirs de la Beat Generation


23 x 30 cm, 152 p.
ISBN : 978 2 84230 566 6
Paru le 08/06/2016
29,50€


Ces photographies intimes, souvent exubérantes et toujours pertinentes, dévoilent la Beat Generation telle que chroniquée par le grand poète du mouvement, Allen Ginsberg.
Auteur parmi les plus visionnaires de sa génération, Ginsberg était aussi photographe. Entre 1953 et 1963, il avait souvent son appareil à portée de main lorsqu’il était en compagnie de ses amis dans son appartement, ou en voyage avec eux, prêt à « enregistrer certains instants dans l’éternité », comme il l’écrivait. Pendant des années, beaucoup de ses clichés sont restés enfouis au milieu de ses papiers. Lorsqu’il est retombé dessus dans les années 1980, il a effectué de nouveaux tirages, auxquels il a ajouté des descriptions manuscrites. Inspiré par ses premiers travaux, il s’est alors remis à la photographie, tirant le portrait de ses amis de longue date ou de nouvelles connaissances.

Le présent ouvrage réunit et reproduit quatre-vingts photos, accompagnées du premier essai critique consacré à l’œuvre photographique de Ginsberg. Sarah Greenough y traite du lien entre les photos de Ginsberg et sa poésie, mais aussi entre ses œuvres et celles d’autres photographes de la même période.
Les clichés de Ginsberg montrent nombre de ses contemporains, notamment ses amants et amis proches, tels que Jack Kerouac, William S. Burroughs, Neal Cassady, Gregory Corso et Peter Orlovsky. Ils saisissent des instants de déambulation au long des rues de Manhattan, de San Francisco et de Paris, ou lors de grands périples en Afrique et en Asie. Concises et instantanées, intelligentes et intuitives, les photographies de Ginsberg traduisent un examen aigu du monde physique, qui est tout à la fois une célébration de l’instant et un témoignage précieux sur sa vie.
 

Belleville Ménilmontant

C’est en 1947 que Willy Ronis découvre le quartier de Belleville-Ménilmontant. De ces deux arrondissements de la ...

La Vie de Famille

Entre les années 1950 et les années 1960, Robert Doisneau a photographié ce qui paraît impossible à photographier ...