Recherche avancée   

 

Patrick Coutin

Jim Morrison et les Doors


18,5 x 23 cm, 208 p.
ISBN : 9782072902789
Paru le 08/10/2020
25€


Cinquante ans après sa mort le 3 juillet 1971 à Paris, dans des circonstances troubles, Jim Morrison exerce encore et toujours un mystérieux pouvoir de fascination. Personnage complexe aux multiples avatars, il fut tout à la fois une rockstar iconique, un sex-symbol, un chanteur autodidacte à la voix fabuleuse, un poète héritier de la Beat Generation, un alcoolique violent et autodestructeur, un provocateur sans limites s’opposant à toutes les formes de pouvoir, un précurseur du punk, un drogué à la limite de la clochardisation, un cinéaste d’avant-garde et bien d’autres choses encore… Avec les Doors – peut-être le groupe de rock le plus populaire et le plus novateur de la fin des sixties –, il a laissé le souvenir de prestations scéniques alternant perfection formelle et chaos dévastateur. Leur impeccable discographie n’a pas pris une ride et séduit toujours aujourd’hui un très large public. Dans cet ouvrage sensible et personnel, Patrick Coutin cherche à percer le mystère Morrison à travers l’analyse de sa biographie, de sa musique et de ses écrits, en les replaçant dans le contexte de ces fabuleuses sixties qui n’en finissent pas de nous faire rêver – même si la réalité a parfois tourné au cauchemar.   En conclusion de l’ouvrage, on découvrira le témoignage exclusif de Philippe Dalecky, artiste et musicien français ayant été l’une des dernières personnes à côtoyer Jim Morrison à Paris juste avant sa mort.
 

Kodex Metallum

Plus qu’aucun autre courant musical, le metal a développé un univers symboliquement puissant et une esthétique ...

Janis Joplin

Janis Joplin a été la première chanteuse blanche à chanter comme une Noire. La première femme du rock à se comporter ...